• Spiritualité - Réflexions personnelles

    L’éloge de la paresse

    Plutôt que d’être considérée comme l’un des 7 péchés capitaux et un crime contre la société du travail, la paresse s’avère en réalité être bénéfique pour la santé du corps et de l’esprit… en tout cas la mienne ! Aaah, rester en pyjama toute une journée, traîner du lit au fauteuil, regarder le ciel et les nuages pendant des heures, jouer avec son chat et faire des siestes qui durent ! Contrairement à la fainéantise (fait néant) qui a une connotation péjorative parce qu’elle évoque un certain ennui, voire un abattement dans le « rien faire » auquel on n’arrive pas à donner un sens, la paresse c’est pour moi…