Réalisations - Béton

Cascade et rochers en béton

Pour ajouter une touche esthétique et zen au beau bassin d’eau que Joaquim a construit, il fallait une fontaine ou une cascadelle, n’est-ce pas ? Quoi de plus apaisant que le ruissellement de l’eau !

J’ai donc décidé de construire une cascade en béton car dans le commerce les vasques que l’on trouve sont toutes identiques et ont un aspect trop plastique.

Voici comment j’ai procédé.

L’emplacement de la cascade tombait sous le sens : au centre et au bout du bassin. Il a fallu prévoir un tuyau assez long entre la pompe et la cascade. Le tuyau a été enterré tout du long pour ressortir derrière la cascade et remonter jusqu’au-dessus de la vasque la plus haute.

J’ai ensuite cimenté 6 blocs de béton ensemble sur le sol pour former le dénivelé.

J’ai construit une structure avec du grillage à poules pour former les rochers et les vasques.

Les bétonner (ciment-sable-gravillons fins) n’a pas été une mince affaire, surtout les parois verticales. J’ai dû procéder par bandes en commençant par le bas, attendre que le béton sèche puis remonter au fur et à mesure.

Une fois que tous les faux rochers étaient bétonnés et secs, j’ai préparé un ciment fin, sans gravillons, que j’ai appliqué sur toutes les surfaces. Avant qu’il ne sèche, j’ai tapoté avec une éponge pour leur donner un aspect rocher.

A l’aide de grillages à poules, j’ai façonné les vasques à part, que j’ai ensuite bétonnées séparément, d’abord le dessous (en posant des briques à l’intérieur pour que le creux ne s’affaisse pas), puis je les ai retournées et j’ai bétonné les bords et l’intérieur.

Avant de poser la première vasque, celle du dessous, Joaquim a foré 2 trous de 50 cm dans le sol et 2 trous à travers le béton dans la vasque même. Il a ensuite plié en deux une barre de fer à béton de 1 m, qu’il a enfoncée dans les trous à travers la vasque. Ces trous, dans la vasque et dans le sol, ont été cimentés. De cette manière, cette vasque, qui penche vers le bassin, est bien arrimée.

Après cela, j’ai cimenté les 2 autres vasques sur les blocs de béton, dont j’ai masqué les parties visibles avec du béton.

L’intérieur des vasques a été recouvert de fibre de verre pour les étanchéifier. Le béton est étanche, certes, mais au contact de l’eau en mouvement, il peut s’effriter et charrier des particules nocives pour les poissons et les plantes. 

Pour compléter le cadre, j’ai aménagé une butte de terre autour de la cascade, où j’ai planté des vivaces.

Je n’étais pas très contente de la couleur des faux rochers. On voit trop que c’est du ciment. 

J’ai fait 3 mélanges de ciment-sable-compaktuna-pigments et j’ai coloré les pierres au pinceau.

D’abord le vert d’eau …

ensuite le mélange bleu – aubergine …

et enfin l’ocre d’or.

Je n’ai pas touché aux vasques. C’est la résine sur la fibre de verre qui donne ces taches colorées.

J’ai imperméabilisé les rochers avec un mélange de white spirit et de silicone, mais je ne montrerai pas la photo finale car je trouve que les rochers sont trop foncés comparés aux vasques. Il faudra que je leur applique le même traitement. Mais ça ce sera pour le printemps ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *