Réalisations - Béton

Maître Shaolin en ciment

En cherchant des idées pour mes céramiques, je suis tombée sur une photo d’un petit bonhomme posé dans un jardin, et je me suis dit que je pourrais le faire en ciment. Ce petit bonhomme est probablement sculpté dans la pierre, permettant à la mousse d’y pousser. J’aurais pu faire le mien en hypertufa pour avoir un rendu similaire. Je ne l’ai pas fait parce que les objets en hypertufa sont friables et s’abîment vite.

Pour réaliser une statue en ciment, le procédé est différent de celui qu’on utilise avec l’argile puisqu’il n’y a pas de cuisson et qu’il ne faut pas évider les objets. Au contraire, pour que le ciment adhère, il faut qu’il y ait une structure solide et que la surface ne soit pas lisse comme le verre, le métal ou le plastique. J’ai donc acheté un filet en cuivre, le treillis de poule étant trop dur à manier pour des petits objets.

Pour le corps, j’ai utilisé un bocal, sur lequel j’ai collé une feuille de papier, et pour la tête une boule de papier journal.

Le mélange de ciment – sable (3/4 – 1/4) ne doit pas être trop liquide. Quand on le presse dans la main, il doit rester figé. J’ai utilisé du ciment Portland gris et du sable jaune.

J’ai d’abord recouvert grossièrement l’objet.

J’ai ensuite ajouté le manteau, les bras, les mains, le nez, les sourcils et les oreilles et j’ai creusé des fentes pour les yeux et la bouche.

Je l’ai fait durcir couché sur le dos car le ciment a tendance à s’affaisser, et emballé dans un sac plastique. Cette nuit-là, il faisait 8°C à l’extérieur, c’est-à-dire 10-12°C dans ma remise. On est début octobre en Belgique ! C’est assez pour qu’il durcisse mais pas assez pour qu’il sèche complètement.

Voilà ce qu’il donne avant rectifications avec un Dremel et avant ponçage, qu’il est préférable de faire avant qu’il ne sèche complètement parce que le ciment est encore friable.

Il mesure 21 cm de hauteur. Les objets en ciment ne rétrécissent pas en séchant ; c’est un des avantages du ciment par rapport à l’argile qui diminue de 10% en séchant.

L’arrière du bonhomme est tout plat, ce qui n’est pas très joli ;-).

j’ai refait une petite quantité de ciment et j’ai ajouté un peu de crâne et un peu de dos à mon petit bonhomme. Un autre avantage du ciment par rapport à l’argile.

Je l’ai ensuite fait sécher sur le ventre, posé sur un morceau de tissu doux pour ne pas risquer d’abîmer l’avant qui n’est pas encore tout à fait dur. On dirait un gros bébé !

Il est important d’emballer l’objet dans du plastique chaque fois qu’on ajoute du ciment frais pour éviter que celui-ci se fissure.

Je l’ai entreposé dans ma remise pendant la première nuit et puis dans ma buanderie, où il fait ± 20°C, pendant la deuxième nuit.

J’ai fait quelques rectifications avec mon Dremel et j’ai poncé dans tous les recoins.

Et voilà le résultat !

 

One Comment

  • VOEGT Véronique

    Chère Claudine,

    Maître Shaolin a pris forme sous tes doigts experts et pour le plus grand plaisir de nos yeux.

    Il est juste magnifique !

    Véro

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *