Réalisations - Diverses matières

Lanternes à faire soi-même

Pinterest foisonne d’idées. J’y ai trouvé de chouettes modèles de lanternes à fabriquer soi-même avec des objets courants. J’ai justement reçu en cadeau d’une amie des bougies à recharger, qui sont idéales pour ces lanternes constituées d’un bocal fermé dans lequel une bougie naturelle ne pourrait pas brûler vu qu’elle serait privée d’oxygène. 

J’ai réalisé 3 lanternes avec des objets tout simples.

Pour la première, j’ai utilisé un bocal qui contenait des cornichons, un vieux cendrier en métal, une gamelle pour chats, un petit bol en métal (3 pour 1 € chez Action) et un bouchon de bouteille d’eau.



Voici une petite idée de ce que ça va donner :


Pour la deuxième lanterne, j’ai utilisé un bocal recyclé de pâte à tartiner Nocciolata, un bol à soupe en canne à sucre, un couvercle de pot de mascarpone, un pot en plastique sur pied ayant contenu un dessert (je ne sais plus lequel) et un support en aluminium pour bougies.


Une fois assemblés, les objets forment quelque chose qui ressemble à une lanterne 😉 :


La troisième lanterne est composée d’un bocal ayant contenu des petits pois, d’une coupe en métal trouvée dans une brocante, d’un bol en métal (Action), d’un couvercle de pot de mascarpone, d’un petit couvercle de bocal, d’un sous-verre et d’un bouchon de bouteille d’eau.


Les objets superposés en équilibre (pas encore collés) font déjà un peu penser à une lanterne.


J’ai pratiqué 2 petits trous dans chaque « chapeau » pour l’anse et j’ai ensuite collé tous les éléments ensemble. J’ai recouvert les éléments métalliques d’une couche de Primer pour murs ; il me restait un fond de pot. Finalement j’ai aussi enduit les parties en plastique et en verre. J’ai entouré de ruban Tesa le bas et / ou le haut des verres pour à la fois les protéger et pour que la bande de couleur peinte jusqu’à une certaine hauteur soit nette.


Pour la première couche de couleur, j’ai utilisé un liant transparent légèrement satiné, des pigments « Terre verte de Bohème » ainsi qu’une pincée de blanc pour éclaircir et un peu d’eau.


J’ai mis deux couches et fixé une anse en fil de fer recuit déjà rouillé.


Pour obtenir un effet métal rouillé, j’ai préparé 4 mélanges de peinture acrylique à base de pigments (ocre jaune, ocre brun, rouge de Venise et un brun foncé dont je ne connais plus le nom, l’étiquette s’est détériorée), de liant transparent Lefranc Bourgeois et de craie minérale. J’ai appliqué ces couleurs par couche en tapotant au moyen d’une petite éponge pour obtenir l’aspect désiré. 


Je laisse encore les rubans Tesa car je vais fixer la peinture avec un vernis satiné (en spray). 


Ne faites pas la bêtise que j’ai faite en peignant et en vernissant le bocal fermé ! J’ai dû couper autour du couvercle pour pouvoir l’ouvrir, ce qui a un peu endommagé la peinture à cet endroit ! Mieux vaut peindre les deux parties séparément.


Et voilà le résultat !


2 Comments

  • Zoé

    Ma Claudine, même si tu me les as déjà montré par Skype, quand je les revois je suis scotchée ! Tu es la fée 🧚‍♂️ de l’imagination et de la concrétisation !!!!!!!!
    C’est vraiment superbe ! Tu es inépuisable de découvertes !!!
    Merci d’être là avec toutes ces merveilles à tous points de vue !!!!!!!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *