Sommaire
Accueil
Le Combat de l'Amour - essai
Réflexions personnelles
Expériences personnelles
Textes choisis
Remèdes naturels aux 1000 vertus
Enquêtes santé
Peintures
Poèmes - La rime à tout prix
Liens
Livre d'or

Textes choisis
Dieu
L'Amour
Le mensonge des religions patriarcales
Nos origines
Les Extra-Terrestres
Nous sommes manipulés
Vers un changement vibratoire de l'Homme et de la Terre
Vers d'autres états de conscience
La mort
Les maladies, l'auto-guérison
L'entraide, le partage
L'éducation
Un peu de bon sens dans nos assiettes
Considérations sur l'argent, la richesse
Vers d'autres états de conscience

1. L'exploration d'autres états d'expansion de conscience vers une transformation radicale de l'être

Extrait de "Des vies antérieures aux vies futures" de Patrick Drouot

La recherche et l'exploration des états d'expansion de conscience deviennent peu à peu des états de co-naissance - dans le sens d'une nouvelle naissance - pour tous ceux qui en ont fait l'expérience. Et ces prises de conscience mènent vers des sommets que l'intellect ne peut ni sonder, ni comprendre, ni expliquer.
Ces états spéciaux d'éveil confinent parfois à des états mystiques dans le sens premier du terme grec "qui garde le silence". Et cette ouverture de conscience qui mène invariablement vers les vies passées, transcende nos possibilités limitées de perception. Une personne qui ramène à la conscience des vies passées aborde bien souvent ces souvenirs comme autant de phases obligatoires du processus d'une transformation intérieure qui mènent vers un nouveau niveau de conscience. Les individus engagés dans une telle exploration se rendent soudainement compte que l'humanité se trouve confrontée à des dilemnes graves. Dans un cas, il y a une course technologique sans âme, une science sans conscience, une manipulation du monde. Dans l'autre cas, le retour vers soi et le désir de vivre un processus de transformation radicale qui amène à un nouvel état d'esprit, un nouvel état de conscience. Le premier cas peut nous conduire à une mort individuelle, collective ou planétaire au milieu d'un écosystème anéanti; le second cas offre des perspectives révolutionnaires qui mènent vers une ère solaire, une époque de partage et de fraternité." (pages 221 et 222).



2. Le point de vue scientifique sur la notion d'espace-temps

Extrait de "La quatrième dimension" de l'Edition Time-Life, Amsterdam

Dans leur quête d'une maîtrise totale de l'Univers et des forces qui l'animent, les astronomes, les physiciens et les mathématiciens du XXème siècle ont proposé de nombreuses théories qui bouleversent les vieilles croyances et permettent aux charlatans comme aux chercheurs de bonne foi d'y trouver un vaste champ d'expression sans trop violer la logique. L'une énonce que l'espace et le temps ne sont pas deux entités différentes mais des aspects d'un continuum en quatre dimensions, désigné sous le nom "d'espace-temps", qui pourrait se replier sur lui-même et présenter des trous. Il existe peut-être davantage de dimensions que les quatre auxquelles nous sommes accoutumés (vingt-six, selon certains), bien que les dimensions supplémentaires puissent s'enrouler en minuscules nodules difficilement perceptibles. De ce fait, notre Univers serait composé de milliards d'univers, tous présents à l'heure où nous les évoquons.
Entre-temps, les biologistes, les psychologues et tous ceux qui étudient de nos jours la structure et le comportement des êtres humains et des animaux ont émis certaines étonnantes notions sur le temps et l'espace. D'aucuns prétendent que de nombreux animaux et quelques êtres humains sont pourvus de boussoles internes orientées vers le champ magnétique de la Terre, ou dans certains cas alignées sur la position des étoiles dans le ciel. La plupart des êtres vivants seraient également dotés d'une horloge interne, adaptée aux variations de la lumière. Diverses créatures acquièrent la notion du temps grâce à de mystérieux signaux interne répondant aux mouvements de corps célestes invisibles. Bien que tous les êtres humains soient équipés d'horloges biologiques similaires, notre perception du temps et de l'espace dépend largement de notre milieu culturel et varie donc considérablement selon les sociétés et d'un individu à l'autre. Certains philosophes prétendent en fait que le temps et l'espace n'existent qu'en fonction de perspectives humaines. (page 19, Edition Time-Life)



3. Le corps mental et le corps astral

Extrait de "Guide pratique du voyage hors du corps" de Melita Denning et Osborne Phillips

MONDE
NIVEAU DE CONSCIENCE
TERME OCCULTE USUEL
TERME KABBALISTE
TERME POPULAIRE
Divin et Spirituel
Inconscient supérieur
Moi supérieur
Neschamah
l'Esprit
Mental
Conscience rationnelle
Corps Mental (Noémasome)
Ruach
l'Ame
Astral Supérieur
Conscience émotionnelle
Corps Astral (Astrosome)
Nephesh
l'Ame
 
Astral Inférieur
Nature instinctive et Inconscient inférieur
Corps Ethérique (Astrosome)
Nephesh
l'Ame
Univers Matériel <------------------                  Organisque Physique                            --------------> le Corps

[...] Passons à présent au second plan d'existence qui se situe au-delà des limites du monde matériel. Là, notre conscience utilise un véhicule plus intérieur : le Nephesh, pour l'appeler par son nom kabbalistique. C'est toute cette zone du psychisme qui se révèle à travers les instincts et les émotions, établissant ainsi un lien solide entre le corps physique et le mental rationnel. Quand ce lien est utilisé comme véhicule de la conscience, on l'appelle CORPS ASTRAL ou "astrosome". Et tout comme le corps physique existe et fonctionne dans le monde matériel, le corps astral existe et fonctionne dans le monde astral.
Il n'est pas facile de faire une description rapide du monde astral. On sait que le monde matériel possède une grande variété de phénomènes, qui vont des matières aussi denses que le plomb et le granit, jusqu'aux ondes vibratoires délicates des sons et des couleurs. De même le monde astral contient des forces quasi physiques, comme les "poltergeists", capables de soulever et de projeter des pierres, et des manifestations de beauté et de tendresse que beaucoup qualifieraient de spirituelles. En fait les contrastes sont si marqués que l'on croit souvent le monde astral coupé en deux : l'astral supérieur et l'astral inférieur. Mais comme tous les mondes s'interpénètrent, il ne nous paraît pas utile de les analyser séparément. Il exerce une profonde fascination par ses aspects fantastiques, exaltants, superbes et étonnants. Celui qui a une grande expérience du voyage astral peut y accomplir des choses importantes, au lieu de l'utiliser simplement pour se déplacer dans le monde matériel.
Notre corps astral, qui fait partie intégrante de ce monde, possède comme lui des différences. Là aussi on peut, si l'on veut, distinguer le plan inférieur, l'astral grossier, ou "éthérique", qui s'imbrique dans le corps physique, et les plans émotionnels supérieurs, étroitement liés au plan mental du psychisme. Quoi qu'il en soit, toutes ces fonctions appartiennent au corps astral. A ce titre, elles peuvent (et doivent) être dirigées (mais non persécutées) par le mental rationnel. Elles font toutes partie de notre POTENTIEL ASTRAL PERSONNEL.
Le plan mental du psychisme est appelé Corps Mental ou Noémasome. On le nomme souvent aussi enveloppe mentale, parce qu'il est très subtil, plus délicat et plus profond que l'astrosome. Le terme noémasome désigne la même chose que le mot "Ruach" dans le système kabbalistique : le mental rationnel, la conscience dirigeante (qui perçoit non seulement le mental rationnel, mais aussi, dans une certaine mesure, les facteurs sous-rationnels d'émotion, d'instinct et de sensations corporelles), et la fonction de décision du mental rationnel.
Peut-être avez-vous déjà eu l'occasion de constater par vous-même les relations entre ces différents plans. En voilà un exemple : vous êtes occupé à une tâche familière, quand tout à coup votre cerveau reçoit un message porteur d'éléments de peur (le bruit d'un coup de feu ou une odeur de brûlé) ou bien, vous êtes en train d'accomplir quelque chose de difficile et d'inhabituel quand survient une complication imprévue: vous traversez un ravin sur une passerelle branlante quand vous apercevez un voyageur qui emprunte le pont en sens inverse. Que faites-vous alors? Dans les deux cas, vous allez probablement envoyer un message rapide à votre moi instinctuel : "Reste calme" ... Pourquoi? Pour que votre corps physique ne soit pas poussé à quelque geste inconsidéré et maladroit par la partie inférieure de votre corps astral, celle qui fonctionne avec les nerfs, les glandes, le sang du corps physique. Et aussi pour que le mental rationnel conserve son pouvoir de contrôle, puisque c'est lui qui formule les directives que lui donne la volonté. Voilà un exemple direct et spontané des relations entre les différents plans, qui met en évidence leur ordre naturel : la volonté s'exprime à travers le mental rationnel, qui contrôle le corps astral, lequel agit par l'intermédiaire du corps physique. (pages 24, 27, 28 et 29, Edition Tchou, la Nuit des Mondes)



4. A quoi ressemble l'astral supérieur

Extraits de "Paroles de Lumière" de Christophe (Après sa mort en 1978, ses messages ont été transmis par un médium, interprète spirituel en pleine affinité vibratoire avec lui)

"Je suis au plan de la lumière de l'astral supérieur. Ce n'est pas pour demeurer dans des plans d'astral inférieur ni de purgatoire ou pour résider dans une sorte de magma ou de mijotement que je suis parti vers mes 22 printemps des années de la Terre. Je désirais aller très haut et très loin et je le suis .../... Il n'y a plus de père, de fils, d'amant, d'amante, d'époux, d'épouse dans le plan des lumières. Il n'y a plus que des âmes qui s'attirent parce qu'elles se ressemblent, parce qu'elles ont les mêmes vibrations, les mêmes longueurs d'ondes ténues. Il n'y a plus que des lumières, des sons, des heures de bonheur, mais ce sont des mots humains que j'emploie car il n'y a pas d'heures dans nos plans. Il n'y a que des instants d'éternité, il n'y a que l'éternité. (page 35)

"Vous savez, il y a une vie grouillante dans cet au-delà dont je vous parle, mais quand je dis grouillante, je veux dire une vie d'harmonie, une vie d'abeilles bourdonnantes dans une plénitude, dans une symphonie indescriptibles par des mots humains. Si nous employons le mot travail c'est parce qu'il n'y a pas d'autre terme traduisible, mais le travail n'est pas le travail. Il est joie, nécessité de vibrations pour nos âmes qui sont dans l'extase. Mais ce n'est pas un état d'abandon, de négation, une espèce d'endormissement, c'est une plénitude. Immédiatement la pensée vole, va vers ceux qu'elle aime, va vers les connaissances qu'elle désire acquérir, vers les retrouvailles où elle replonge, vers les sciences du passé. Que vous avez de choses à apprendre, mes âmes amies, que vous avez de choses à apprendre !... (page 46 - Editions Fernand Lanore)



5. Schémas des différents états de conscience multidimensionnelle