Sommaire
Accueil
Le Combat de l'Amour - essai
Réflexions personnelles
Expériences personnelles
Textes choisis
Remèdes naturels aux 1000 vertus
Enquêtes santé
Peintures
Poèmes - La rime à tout prix
Liens
Livre d'or

Poèmes - La rime à tout prix
Le Lémur
La légende de l'oiseau-lyre
L'oie
Le pur-sang
L'ibis
L'alligator
Le furet
La souris
Le hérisson
Le lézard
La tortue
Le vautour
La puce
L'araignée
Le tigre
Le cabot
Le pou
La caricole
La grenouille
Le ver de terre
La limace
Le mille-pattes
Le bourdon
Le lapin
La pintade
Le poulet
Le scarabée
Le morpion
Le cafard
La cigale
La mouche
La mite
Le rat
La fourmi
Le moustique
La vache
L'ne
Le cochon
Le ver de terre
pour Marina

Il était une fois un ver de terre
gros, long, rose, mou et très solitaire
qui un jour avait vu des petits hommes verts
atterrir dans un champ de pommes de terre.
Les E.T. captèrent
son esprit ouvert
et son fichu caractère
et l’invitèrent
dans leur vaisseau interplanétaire.
Ils lui greffèrent sur la peau un implant vert,
puis l’éjectèrent
sans aucun commentaire.
Quand il revint les pieds sur terre,
notre ver comprit qu’il fallait qu’il se terre.
Il chercha vite un abri salutaire
et trouva un chou-fleur, dont il se fit propriétaire
pour des raisons purement alimentaires.
Il se mit ensuite à bichonner son pied-à-terre
et creusa des cratères avec des artères,
qu’il couvrit de posters
de petits hommes verts,
sans oublier par ci par là quelques coins sanitaires
pour relâcher son sphincter.
Malgré l’odeur suffocante de chou-fleur pas piquée des vers,
il décida de se mettre pour quelques temps au vert,
histoire de découvrir ses pouvoirs supplémentaires.
Lui qui avait plutôt des instincts rudimentaires
voire pervers,
voilà qu’il se prit à aimer la Terre,
à avoir des élans humanitaires,
et encore d’autres bizarreries à se taper le cul par terre.
C’est pas tout, il pouvait se transformer en coléoptère,
en hamster
ou en secrétaire …
Cool, quoi, du moment que ça terminait en ‘ver’ ou en ‘terre’.
Tout à coup il se sentit soulevé de terre
de manière autoritaire
comme si des E.T. le guidaient d’un point de l’univers.
D’abord ils l’asticotèrent,
puis ils l’agitèrent,
le ballottèrent,
et enfin ils l’orientèrent
vers quoi, vers qui ? Mystère…
C’est ainsi qu’un ver de terre,
arriva par fax à Marina, la destinataire,
sous forme de petits vers,
pour que ses collègues lèvent leur verre
car il s’avère
qu’elle compte aujourd’hui une année supplémentaire.