Sommaire
Accueil
Le Combat de l'Amour - essai
Réflexions personnelles
Expériences personnelles
Textes choisis
Remèdes naturels aux 1000 vertus
Enquêtes santé
Peintures
Poèmes - La rime à tout prix
Liens
Livre d'or

Poèmes - La rime à tout prix
Le Lémur
La légende de l'oiseau-lyre
L'oie
Le pur-sang
L'ibis
L'alligator
Le furet
La souris
Le hérisson
Le lézard
La tortue
Le vautour
La puce
L'araignée
Le tigre
Le cabot
Le pou
La caricole
La grenouille
Le ver de terre
La limace
Le mille-pattes
Le bourdon
Le lapin
La pintade
Le poulet
Le scarabée
Le morpion
Le cafard
La cigale
La mouche
La mite
Le rat
La fourmi
Le moustique
La vache
L'ne
Le cochon
Le morpion
pour Catherine

Il était une fois un morpion
qui toute sa vie durant se posait la question
de savoir quelle avait été sa véritable motivation
de s’incarner en stupide morpion
alors qu’il aurait pu être un superbe papillon
ou un redoutable lion.
En fouinant ce jour-là dans les poils pubiens de Marion,
qu’était belle comme un camion,
il comprit tout à coup sa mission :
lui faire comprendre qu’elle pêchait par omission,
de pas se laver le fion
avant toute fornication.
Mais tout le séparait de Catherine, dont il était l’espion
grâce à ses dons de divination.
Il n’avait aucune chance de s’approcher d’elle, même à tatillon.
Il en était frustré jusqu’au trognon.
Son anniversaire était une belle occasion
de lui avouer son admiration.
Il décida alors de se déguiser en papillon
en se collant des ailes sur le croupion,
et s’élança dans les airs, comme un avion.
Il s’écrasa un mètre plus loin comme un postillon
et rendit l’âme dans d’horribles convulsions.
Catherine, sache qu’un morpion
est mort pour toi, bêtement, sans hésitations.
Mais n’en fais quand même pas une indigestion !