Sommaire
Accueil
Le Combat de l'Amour - essai
Réflexions personnelles
Expériences personnelles
Textes choisis
Remèdes naturels aux 1000 vertus
Enquêtes santé
Peintures
Poèmes - La rime à tout prix
Liens
Livre d'or

Poèmes - La rime à tout prix
Le Lémur
La légende de l'oiseau-lyre
L'oie
Le pur-sang
L'ibis
L'alligator
Le furet
La souris
Le hérisson
Le lézard
La tortue
Le vautour
La puce
L'araignée
Le tigre
Le cabot
Le pou
La caricole
La grenouille
Le ver de terre
La limace
Le mille-pattes
Le bourdon
Le lapin
La pintade
Le poulet
Le scarabée
Le morpion
Le cafard
La cigale
La mouche
La mite
Le rat
La fourmi
Le moustique
La vache
L'ne
Le cochon
La mite
pour Alain

Il était une fois une grosse mite,
pleine de grâce et de rites,
qui se croyait investie d’une mission divine insolite,
car, étant petite, elle était tombée dans l’eau bénite.
Elle volait de pulls en pulls, souvent bourrés d’antimite,
où elle déposait délicatement ses petits oeufs à chaque visite.

C’était une femelle, elle n’avait pas de bite,
mais des petits seins de bakélite
qui s’agitaient vite
quand elle reniflait sur un pull l’odeur de l’homme qui l’habite.

Elle repéra Alain dans son grand pull orange et fut séduite.
Elle eut l’envie subite
de le dévorer entièrement (le pull) pour qu’il la remercie ensuite,
car même si la couleur orange excite,
les grands pulls oranges n’attirent que les parasites
et ont un effet très limite
sur les femmes qui un certain intérêt méritent.
Alors, en ce grand jour de fête où les coeurs palpitent,
la couleur que l'amour suscite,
qu'on s'la mette dans le ventre, là on en profite !

Pour ton anniversaire On te félicite,
T’avais compris, c’était implicite !