Sommaire
Accueil
Le Combat de l'Amour - essai
Réflexions personnelles
Expériences personnelles
Textes choisis
Remèdes naturels aux 1000 vertus
Enquêtes santé
Peintures
Poèmes - La rime à tout prix
Liens
Livre d'or

Poèmes - La rime à tout prix
Le Lémur
La légende de l'oiseau-lyre
L'oie
Le pur-sang
L'ibis
L'alligator
Le furet
La souris
Le hérisson
Le lézard
La tortue
Le vautour
La puce
L'araignée
Le tigre
Le cabot
Le pou
La caricole
La grenouille
Le ver de terre
La limace
Le mille-pattes
Le bourdon
Le lapin
La pintade
Le poulet
Le scarabée
Le morpion
Le cafard
La cigale
La mouche
La mite
Le rat
La fourmi
Le moustique
La vache
L'ne
Le cochon
La limace
pour Joaquim





Il était une fois une limace
grosse et grasse
qu’on pouvait suivre à la trace
à cause de sa traînée gluante de chiasse.
Elle venait d’une autre planète de l’espace,
déposée par un vaisseau spatial en un atterrissage fugace
avec ordre de se fondre dans la masse
et de ramener des informations en masse
sur ces humains complètement à la masse.
Malgré ses allures mollasses
qui camouflaient bien ses desseins rapaces,
elle était pas du genre dégueulasse
à se dire « i’ sont partis, moi je m’prélasse ».
Elle se mit donc directement en place.
Avec ses étranges antennes pointues assez cocasses,
elle capta facilement les vibrations pas trop basses
d’un certain Joaquim qui, de plus, n’avait pas de carapace.
Elle apprit des choses étonnantes sur notre planète et notre race :
que les grenouilles coassent ;
que nous sommes dégoûtés à la vue d’une limace ;
que nous bouffons des crasses ;
que nous sommes à la merci d’une poignée de vautours voraces ;
que nos pensées rendent nos vies couleur gris crasse ;
que nos progrès scientifiques foutent la poisse ;
et puis que nous sommes peut-être bêtes et bornés en surface,
mais que nous abritons au fond un coeur pur plein de grâces,
d’où jaillit un amour vivace
souvent inhibé par la peur qui peut aller jusqu’à l’angoisse.
Chez Joaquim, ces ondes d’amour étaient si fortes et coriaces,
- émotion qui dans sa vie devait sûrement prendre toute la place -
qu’elle essaya d’en craquer le code d’accès sans mot de passe.
Après maints essais inefficaces,
elle finit par entrer en résonance et se trouver face à face
avec son coeur ouvert côté face.
Quand elle eut fini de tout recopier, elle y laissa une dédicace :
« Vas-y, Joaquim, continue ta mission, brise la glace,
ne t’arrête pas, partout décrasse, enlace et embrasse.
Joyeux anniversaire de la part d’une extra-limace. »
Et, satisfaite, elle repartit dans l’espace.