Sommaire
Accueil
Le Combat de l'Amour - essai
Réflexions personnelles
Expériences personnelles
Textes choisis
Remèdes naturels aux 1000 vertus
Enquêtes santé
Peintures
Poèmes - La rime à tout prix
Liens
Livre d'or

Le Combat de l'Amour - essai
Avant-propos
Introduction : Les croyances
I. Au-delà de nos 5 sens
II. Le règne de la Peur
III. L'animal humain
IV. L'ego et le faux-ego
V. Les vols et pertes d'énergie
VI. Les ravages de la Peur
VII. Se libérer de l'emprise de la Peur
VIII. L'Amour comme seul Guide
IX. L'Amour se communique
X. L'Amour à deux
Postface
Avant-propos
Le combat de l’Amour


« Un explorateur à la recherche de la vérité
doit établir son observatoire au-dessus des plus hauts
plans imaginables de règles, de rois, de professeurs,
d’écoles de toutes sortes et de toutes dénominations. »

Andrew Taylor Still, fondateur de l’ostéopathie


Mon parcours ne ressemble pas à celui de la plupart des auteurs de livres porteurs de messages. Eux sont thérapeutes, psychologues, anthropologues, sociologues ou philosophes ; je suis autodidacte. Je ne prétends pas être plus qu’une habitante de la planète Terre. J’ai, comme beaucoup, pris un jour conscience que l’humanité se meurt de peur, d’égoïsme, d’ignorance et d’endormissement et que je m’étais laissée emporter par le courant qui entraîne la plupart des êtres humains. Même si j’ai reçu une éducation catholique qui m’a indubitablement marquée, je n’adhère à aucun courant religieux, sectaire ou philosophique. Je critique certaines de leurs doctrines et croyances avec virulence mais ne jette pas pour autant le bébé avec l’eau du bain car j’y puise en même temps de nombreux enseignements.
Ce livre m’est inspiré par ma propre expérience de vie, par les leçons que je tire de ma relation de couple et par le combat que je livre pour que se réveille l’Amour en moi, que les peurs avaient sournoisement étouffé.
De ma prime enfance, je garde le souvenir indélébile d’une vision du Plan infini où tout est ingénieusement organisé, imbriqué, agencé. Je savais qu’aucun hasard ne pouvait expliquer la vie parce que je nous voyais tous reliés par des fils invisibles. Je sais donc depuis toujours que chaque mouvement du corps ou de l’esprit de tout être vivant a une implication sur d’autres éléments dans ce Tout de l’Univers dont nous faisons partie intégrante. Cette connaissance innée, que nous avons tous pour peu que le souvenir nous ait marqués, qui a toujours influencé ma vie, se vérifie dans les Lois de la Nature, dont la loi de cause et d’effet : "Toute Cause a son Effet ; tout Effet a sa Cause ; tout arrive conformément à la Loi ; la Chance n'est qu'un nom donné à la Loi méconnue ; il y a de nombreux plans de causalité, mais rien n'échappe à la Loi." Le Kybalion.

Et je me retrouvais là devant ce Plan, invisible pour les yeux mais tellement clair pour mon cœur, en sachant que je m’étais à nouveau incarnée pour jouer une nouvelle partie du Grand Jeu qu’est la vie sur Terre.
Plus tard, à partir de ce ressenti mais avec mon mental d’adulte, j’ai lu les chercheurs de Vérité métaphysiques et j’ai ouvert les portes de ma curiosité à toutes les hypothèses qui se présentaient à moi. Ces hypothèses, confrontées à mon ressenti et hyper-rationnalisées, m’ont amenée à trouver la Vérité qui tend vers le plus grand bien de l’humanité et de la planète. Plus j’aiguise mon discernement, plus le sens de la Justice se précise en moi. Je veux dans ma vie mettre toutes les cellules qui m’habitent au service d’un monde plus juste, où tous les êtres humains sont respectés et se respectent, où chacun participe à l’éveil des consciences pour que les Hommes s’unissent et, au nom de l’Amour, combattent la Peur qui nous divise. Nous nous devons de penser le monde tel que nous voudrions le laisser aux générations futures.

J’ai déjà pu constater dans certains échanges sur des forums de discussion sur internet, auxquels j’ai participé pendant quelques mois, que le terme « combat », parce qu’il évoque la violence, déplaît à beaucoup, et plus précisément aux adeptes du Nouvel-Age qui, à l’instar du Bouddhisme dont ils s’inspirent, prônent la non-violence. Les conséquences de cette influence sont désastreuses. Etant donné l’incapacité des êtres humains de comprendre l’importante bataille que l’existence leur fait livrer, ils ne peuvent que la craindre – l’inconnu étant source de peur – et essayent de s’en évader par toutes sortes de subterfuges. La mode du « soyons zen et détachés » s’étend à tous les comportements et domaines de la vie. Nous assistons ainsi à une intensification du désir d’indépendance et donc, contrairement à ce que nous croyons, à la séparation des êtres humains. La solution du détachement – que certains confondent avec indifférence et c’est pire - est une bonne excuse pour ne plus nous responsabiliser et ne plus affronter nos peurs, dont la peur du conflit auquel nous sommes tous confrontés. De tout temps, les Hommes ont combattu pour l’Amour, que ce soit pour l’amour d’une femme, d’une patrie, de Dieu, pour le respect des droits de l’homme, de la femme et des enfants, ou pour le respect de la planète. C’est grâce à leurs combats, qui n’ont pas forcément tous fait couler le sang, que l’Amour est toujours vivant sur Terre même si les forces de la Peur ont gagné la plupart des batailles.
Le combat fait partie de notre vie tant que la Peur règne. Au quotidien il nous faut combattre, que ce soit sur le plan personnel pour prendre ou reprendre notre place, pour ne pas perdre notre intégrité, pour revendiquer notre liberté, ou sur un plan plus vaste de service à l’humanité pour que l’Amour règne sur Terre. La Paix est un leurre car là où s’expérimente l’Amour sévit la guerre. L’Amour est une force qui bouleverse tout. La Paix n’est désirée que par peur de souffrir.

Avant de rentrer dans le vif du sujet et en guise d’introduction, il me paraît important de parler des croyances et de l’importance de choisir ses propres croyances.

Le terme « Dieu » que j’utilise parfois dans cet ouvrage n’a aucune connotation religieuse. Il doit être compris dans son sens large de Source Primordiale, de principe divin, du Tout.